Contenu principal

Compte-rendu par Sylvie:

 

Trois popains avaient fait le déplacement jusqu'à la côte landaise: Grégory, Pierre et Sylvie.

Peu d'inscrits sur cette compétition (75) ce qui est inquiétant pour l'avenir de la discipline et décevant pour ceux qui venaient y chercher de nouveaux adversaires !

Voici donc le bilan de ces 2 jours

Samedi, au programme: une moyenne distance dans les chemins sablonneux de Soorts Hosssegor

Les tracés étaient sympas, assez techniques avec des choix d'itinéraires, trop vous dira Pierre !

Nos popains se sont pas trop mals comportés :

Greg fait une très jolie 2ème place, à 23 secondes du premier sur le circuit A

Sylvie fait 3° du circuit D avec une erreur sur la 2 qui lui coûte la 2° place mais elle remporte quand même sa catégorie

Pierre a fait une longue balade dans les bois, mais a finit son circuit avec tous les postes: contrat rempli!

Dimanche: longue distance à Vieux Boucau

Encore du sable... mais une très jolie carte

Greg fait une belle course sans erreur et finit à la 3° place. Devant, c'est vraiment très fort !

Sylvie, très concentrée pour ne pas renouveller l'erreur de la veille, fait une belle course pour finir à la 4° place du circuit et première femme. Il lui a manqué sans doute un peu de physique mais pas de regret sur cette course car pour ce qui est des choix et de l'orientation, c'était parfait..

Pierre , après un briefing familial sur les erreurs de la veille, est reparti vaillamment sur des chemins pas assez goudronnés à son goût. Encore un peu de jardinage masi ça commence à être mieux !

Bref, un beau week end pour nos VTTistes. Dommage qu'il n'y ait pas eu plus de Popains!

 

Compte-rendu par Greg:

 

Après l'enfer du championnat de France LD 2010, il fallait être un peu maso pour y revenir! A croire que je le suis!

Samedi après-midi, je retrouve Sylvie et Pierre, pour une MD entre Soorts et Seignosse. Les premiers hectomètres me mettent direct dans l'ambiance de 2010: du sable, du relief (pas trop marqué mais peu lisible)... heureusement, la chaleur en moins! Je me fais un peu peur sur le premier poste, ratant un chemin au milieu de l'interposte, ce qui m'oblige à rallonger mon premier choix. Les postes 2-3-4 sont de loin les plus physiques, mais se passent bien. Quant au 5-6, c'est un véritable casse-tête. De (trop) nombreuses hésitations aux différents carrefours, pour finalement effectuer un bon choix, malheureusement gâché par un mauvais chemin emprunté à l'approche de la 6. Je me remets bien dans le bain sur les suivantes, préférant souvent faire un détour plutôt que d'emprunter des chemins à la cyclabilité affreuse. Je termine ma course en 1h07, pas super content de moi, mais en ayant limité la casse, sur un tracé relativement technique et un terrain physique auquel je ne suis pas habitué.

Et les résultats sont bons! Je termine 2ème derrière l'intouchable Bruno Valcke, à 23s! Il faut dire que ce dernier a fait une grosse boulette, en plus d'une chute...

Sylvie termine 3ème de son circuit. Elle a la forme la COCOACH! Quant à Pierre, on peut comprendre que passer de la route aux chemins sablonneux des Landes le désoriente quelque peu!

 

Je ne peux malheureusement pas assister aux podiums, devant être au camping avant 18h.

 

Voici la carte de la MD du samedi (circuit A). Cliquez sur la photo pour accéder au tracé.

 

L'avantage des courses proche de l'océan, c'est qu'elles offrent des instants magiques et de toute beauté, la preuve avec ce coucher de Soleil du côté de Vieux-Boucau...

  

 

Après une nuit plutôt fraîche (c'est un euphémisme! 1°c sous la tente, ça pique un peu!!!), direction Vieux-Boucau pour la course du jour: une Longue Distance.

Les organisateurs ont la super idée de nous proposer un warm-up à VTT et en orientation dans le quartier résidentiel de Vieux-Boucau. A 10h16, je m'élance pour la course, en tablant sur 2h de course (jen ferai finalement 1h34). J'y vais donc sur la retenue, mais suis vite (agréablement) surpris de la très bonne cyclabilité. Beaucoup de chemins s'avèrent beaucoup plus roulants que ce qui est annoncé sur la carte; si bien que je tends rapidement à tendre la trajectoire, excepté sur la 4, où le choix de la route est largement payant! La course s'effectue sans véritable erreur de ma part, excepté sur la 11, où je rate un chemin. A la sortie de cette dernière, je croise Bruno V., parti 12 minutes derrière moi!!! Je m'arrache alors, malgré un début de crampes, pour finir avant lui. La fin est très roulante et me permet de résister. Je finis quand même bien emprunté, mais ravi de cette course plus qu'agréable, et pas trop longue pour une fois.

Le résultat, comparé aux autres concurrents, est moins bon que la veille. La faute sûrement à un manque de puissance et d'entrainement spécifique. Mais c'est très satisfaisant tout de même!

Sylvie conserve son ranf de 1ère féminine du circuit D, mais rate le podium scratch à très peu de choses. Pierer a encore le mérite de s'être accroché jusqu'au bout et d'être venu à bout de son circuit

 

La carte de la LD (circuit A)

 

Vient l'heure des podiums et des récompenses. Sylvie et moi repartons à nouveau avec nos lots, dans une ambiance plutôt intimiste... Quel regret (et quelle déception pour les organisateurs) de ne pas voir davantage de participants sur 2 aussi belles courses...

 

 

Mais bravo aux organisateurs, toujour sympas et disponibles. Aucune faille dans l'organisation à noter, et une rélle joie d'avoir participé à ces 2 jours!

 

La revanche sur 2010 est prise, mais il faudra quand même qu'ils pensent à enlever tout ce sable!!! Coquin

A la recherche des oeufs!!!

 

Ils étaient 11 orienteurs à être venus profiter de ce dimanche ensoleillé et se lancer à la recherche des oeufs de Pâques!


Pour l'occasion, Greg leur avait concocté un entrainement Run&Bike tout en orientation et en enchaînements.

De quoi ravir les raideurs (hein Poppy!) et rassasier leurs guibolles!

 

Bonne humeur et sportivité étaient à l'honneur!

Bravo à tous et merci les Popains de vous être prêtés au(x) jeu(x)!!!

 

Les photos

Entrainement R&...
Entrainement R&B'O 31 mars Entrainement R&B'O 31 mars

 

Les 9 et 10 mars prochains, le CO Corrèze organise 3 courses de VTT'O, tout proche de notre département (Chartrier-Ferrière)

 

Le samedi, se dérouleront 2 sprints, et le dimanche une Mass Start

Toutes les courses comptent au Classement National

 

Présence de membres de l'équipe de France: de quoi se comparer aux meilleurs de la discipline!!!

 

Pour plus de renseignements, ou si vous souhaitez vous inscrire, envoyez-moi un petit mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

(Attention, le club ne rembourse pas l'inscription à ces courses, hors de notre région)

Allez, un petit compte-rendu qui ne mange pas de pain, mais qui donnera peut-être des regrets à tous les absents!

 

Rendez-vous à la limite de la Dordogne et de la Corrèze pour ces 3 courses (2 sprints le samedi et une LD Mass Start) organisées par le CO Corrèze.

Le temps est magnifique pour la saison, et le terrain quasiment sec! (Incroyable!)

 

Personnellement, je n'attendais rien de spécial de ces courses, n'étant pas du tout (mais alors pas du tout) entrainé au VTT cette année! Hormis peut-être en profiter pour faire du rythme, et apprécier le beau terrain de jeu du type Causse qu'offre le plateau de Chavagnac-Chartrier.

 

La première manche du sprint se déroule pas trop mal. Aucune erreur, mais quelques hésitations, et surtout quelques réflexes qui n'y sont plus (cales auto, pointage, relances,...). Ajouté à cela un physique qui ne suit pas dans les côtes, et vous arrivez à un résultat honorable (vue la concurrence présente ici). Pas décevant, je suis juste à ma place.

La deuxième manche est très semblable à la précédente. Même carte, tracé offrant également quelques jolis choix (mais forcément plus simples vue que la zone est connue). Les jambes sont cette fois-ci chaudes et je mets moins de temps à rentrer dans la course. Pourtant, toujours autant de mal à envoyer la purée dans les quelques côtes (balises 7, 9, 10 et 13)!

Résultat identique à la 1ère manche, satisfaisant en l'état actuel des choses.

 

Le dimanche, place à la Mass Start, un peu revisitée. Il s'agit de prendre au départ 9 postes façon "score" (dans l'ordre que l'on veut), avant de réaliser un circuit classique. Format un peu plus ludique et stratégique.

J'effectue un départ correct, au contact des meilleurs, avant de retourner ma carte au triangle, et d'envisager la stratégie de la 1ère partie. Je décide de prendre le temps de tracer mon ordre de pointage, juste histoire de poser le cerveau ensuite et d'être sûr de ne pas oublier de balise en route. Les 3 premières balises sont vite prises, sans erreur, les jambes sont bonnes. Malheureusement, à la 4ème balise, dans la même zone qui m'avait coûté 15 minutes l'année dernière (Malédiction!!!), j'effectue une grossière erreur (il faut dire que la carto était très "limite": absence des murets, végétation fausse,...), avant de jardiner dans une zone bien verte! En allant me recaler, je m'aperçois alors que j'ai perdu mon doigt électronique!! Shit! Course terminée!

Je tente quand même d'aller le retrouver, même si c'est peine perdue vue la zone de jardinage! Pas de puce à l'horizon, je décide alors de poursuivre en mode rando, quand j'aperçois Bruno, lui aussi en mode "je sais pas trop où je suis". Je prends alors la décision de l'accompagner sur son parcours... Il faut bien que ça serve à quelque chose un parrain! Complice

L'allure est tout de même inférieure à la mienne, ce qui me permet de bien profiter d'un terrain magnifique pour la pratique du VTT'O. Le tracé nous fait profiter des moindres merveilles du coin (falaises, voie romaine, dolmens, points de vue,...)

 

J'aide parfois Bruno dans ses choix (et il y en a à chaque balise), même si c'est toujours lui qui prend la décision finale. Les kilomètres défilent alors et après environ 2h de course, l'arrivée se profile. Bruno est fatigué, mais semble-t-il satisfait.

 

Après coup, je décide alors avec Bruno d'aller tenter de retrouver le doigt perdu. Connaissant à peu près la zone où je l'ai semble-t-il perdu, on ne sait jamais, même si la mission s'apparente à trouver une aiguille dans une meule de foin.

Eh bien, vous ne le croirez pas, mais moi qui ne trouve même pas les cèpes (spéciale dédicace à ma maman Content), je tombe par hasard sur mon doigt, au milieu de rien!! Incroyable. Finalement la journée se termine bien! Merci à Bruno!

 

Un bilan satisfaisant pour ce week-end. Une organisation sans faille, "à la cool" (du moins vue de l'extérieur). Petite déception pour le manque de participants (30 à 35 chaque jour...) et pour la course du dimanche qui ressemblait trop à mon goût à la course de l'an dernier qui avait déjà eu lieu sur le même terrain...

 

Mon tracé sur le 1er sprint

Le 2ème sprint

Ce fût long, très long....!!!

 

Les organisateurs du SMOG ne nous auront pas épargné pour cette 1ère course VTT de l'année en Aquitaine!!!

Sous un soleil radieux, mais sur un terrain bien détrempé par les récentes pluies, les kilomètres n'ont pas défilé très vite, notamment à cause du sable, bien présent ici.

Les tracés étaient somme toute agréables, tirant profit d'un joli terrain de jeu pour le VTT, et laissaient pour tous les circuits de nombreux choix d'itinéraire.

La longueur des parcours et l'état du sol (parfois ressemblant plus à une piscine qu'à des chemins!) ont rendu la course très exigeante physiquement, la plupart des vététistes bouclant leur circuit en plus de 2H!!!

 

Les popistes, au nombre de 8 sur cette course, sont partis (sauf Eric) relativement tard, mais dans un créneau relativement court, et nous nous sommes donc souvent croisés sur les chemins, parfois même en frôlant l'accrochage (n'est-ce pas Sylvie et Jean-Marie), mais toujours avec la bonne humeur et les petits mots d'encouragement qui font du bien!

 

Pour ma part, parti quasiment le dernier, j'ai rapidement rattrapé Bruno. Le début de course s'est effectué sans erreur mais avec des jambes moyennes: manque de punch, manque d'entrainement... 1ère erreur dans le choix d'itinéraire au poste 14, puis le moral en prend un coup quand au poste 16, je vois de nombreux adversaires couper à travers champs (ce qui est interdit en VTT'O), alors que je m'oblige à faire un long détour... Le poste 18 est ultra-fatiguant, obligeant à cause de bosses ensablées à pousser le VTT sur + de 400m.... Mais je reste au contact du futur vainqueur, parti 2 ou 3 minutes derrière moi. Je prends un mauvais chemin non cartographié pour aller à la 19. Croisant tour à tour Jean-Marie et le duo Alain-Christine, la course se poursuit vers le poste 21, où la fatigue se fait sentir, la fringale aussi.... Aie! Du coup, 1ère grosse hésitation vers la 22, mauvais chemin emprunté, puis chemin inondé. Le physique pioche et l'allure ralentit vraiment! Le moral en prend un coup aussi quand je vois ce qui se profile après la 23: un choix des plus désagréables à ce moment de la course: un long détour ou un chemin plus direct mais inroulable... Je choisis comme la plupart la 2ème option, sûrement pas la bonne. J'ai Sylvie en ligne de mire, je la double: elle aussi en a ras-le-bol! On file ensemble vers l'arrivée, fait une nouvelle erreur à un carrefour, puis termine comme on peut... Rincés!!!

 

Les copains arrivent ensuite les uns après les autres: Jean-Marie, puis Alain et Christine. Le meilleur moment de la course arrive alors: le repas d'après-course!!!! Et plus que d'habitude, on peut dire que cela fait du bien! Bruno nous rejoint alors, bien usé lui aussi par ses 3H de course!

La remise des récompenses a lieu ensuite, nous mettant à l'honneur avec 3 victoires dans nos catégories respectives (Sylvie, Christine et moi)

 

Personnellement, une course qui ne restera pas dans les mémoires tellement j'en ai bavé physiquement. Dommage car jusqu'à la balise 19, j'étais dedans! Il m'aura manqué 20 minutes dans les jambes. Dommage!

Mais comme toujours, l'ambiance d'avant et d'après-course, toujours très POP, fait plaisir!

 

Mon tracé avec la carte: http://3drerun.worldofo.com/2d/index.php?idmult%5B%5D=-77404

 

Les photos dans la rubrique qui va bien