Contenu principal

CFC à VTT, pour vaincre la malédiction!

 

Nous étions 11 POPains à nous rendre ce week-end de septembre à Orléans, pour le Championnat de France des clubs en CO à VTT.

Les deux jours débutaient avec une Nationale LD, au nord d'Orléans. Une course qui ne restera pas dans les annales de la discipline. En effet, le coin est sympa, et les étangs rendent le paysage buccolique, mais à part ça, le plat total! Au sens propre! Une seule petite bosse au milieu de la carte, et fort heureusement, car dans le genre "Bourrin, je mets tout à droite et je fonce", on ne pouvait guère faire mieux.... Allez, j'exagère, le traceur a tout de même trouvé des choix intéressants, et quelques petits singles débusqués permettent de rendre la course moins monotone... Quand même dommage de rouler parfois deux fois au même endroit.... Au total, près de 34kms, et une moyenne frisant les 21km/h (avec les poinçonnages, c'est dire!). Une honorable 6ème place dans ma catégorie (12ème du circuit), c'est presque inespéré vu mon manque d'entraînement à VTT!

Au rayon des anecdotes, on citera quand même Sébastien C., qui nous gratifie d'un magnifique PM, encore jamais vu au POP (et pourtant, on commence à être spécialistes!): il n'a effectué que la moitié de la course, oubliant de retourner sa carte à mi-course! Une "performance" qui lui vaudra pas mal de railleries en tout genre sur le thème "Recto-verso". A noter les belles 5èmes place de Sylvie et de Pierre. Les autres popains sont un peu plus loin, mais on débute dans cette discipline, et c'est bien normal!

Puis direction le sud d'Orléans, où Ed avait dégotté une maison bien sympa pour passer la nuit. L'ambiance y est sympa, et les pâtes sont appréciées devant le match Galles-Angleterre. Mais déjà Jean-Phi s'endort, alors c'est pas l'heure de traîner, même pour Bruno, en proie avec une chambre à air récalcitrante qui se dégonfle...

 

Le lendemain, rendez-vous le camp militaire d'Ardon pour notre 1er CFC à VTT (il n'y en a eu qu'un aupravant). Le POP présente une équipe, mais également 3 autres équipes de 2 sur le trophée Cédric Beill. Je me charge du départ, et après une prise de carte pas franchement efficace, je suis rapidement au milieu de bolides fous furieux. Je réussis à maintenir les meilleurs pas loin devant moi, puisque je les croise au gré des allers-retours jusqu'à la balise 11. Là, un mauvais choix me fait perdre le contact avec les 10 premiers (fichue route barrée). Au passage spectacle, je dois passer vers la 20ème place. Le terrain jusque là relativement plat et inintéressant (comme la veille) va ensuite se révéler plus attrayant côté pilotage et technique d'orientation. La lecture de carte fait la différence, et il est impératif de changer d'allure pour ne pas commettre d'erreurs. Quelques hésitations, mais je m'en sors assez bien, et finis ma course en 14ème position, à 8 minutes du premier. Je passe le relais à Sylvie. Celle-ci effectuera malheureusement une course "moyenne" avec quelques erreurs; on perd quelques places au classement, et le top 15 espéré s'éloigne. Marius, notre jeune, s'élance après une looooongue attente, et va réaliser une bien belle course, sur un tracé relativement long. Jean-Phi évite le départ en masse pour quelques dix minutes.

Du côté du Trophée, notre top team arrive en 1ère position.....!!!! Mais il reste le vidage de la puce..... Et là, Pieralin constate qu'il a fait PM..! Une aile de papillon oubliée (3 balises consécutives quand même! ;-)), et c'est un nouveau PM de l'histoire du POP! Seb, avec qui il faisait équipe, est pour la deuxième fois du week-end PM! La poisse, d'autant que la 1ère place était largement à leur portée! Ed et Bruno font eux 22èmes, et notre 3 équipe, Pierre et Valmon 38èmes.

Jean-Phi réalise une super course et ramène le POP en 28ème position.... Vidage de puce.... Suspensssssssse! Eh bien non, nous ne sommes pas PM!! La malédiction est donc vaincue!!!...... Bon, certes, à moitié, puisque Seb et Pieralin le sont.

 

Au final, un super week-end entre potes. Certains ont déjà envie de poursuivre l'aventure en O'VTT, donc on essaiera de caser quelques courses ou entraînements en 2016! Donc une entière satisfaction de tous les popains. Les seuls points négatifs seront à mettre au crédit de l'organisation. Certes, la discipline est "minoritaire", voire "marginale", mais on sentait quand même que tout n'était pas mis en oeuvre pour développer la discipline et la rendre attrayante.... Certes le terrain est ce qu'il est (c'est-à-dire plat) et les tracés étaient de qualité, mais on ressortira déçus de la faible logistique (d'aucuns diront organisation au rabais), de l'absence de ravitaillement aux arrivées, de l'impossibilité de récupérer les cartes (sous prétexte d'une future organisation sur ces terrains. Perso, j'ai aucune envie d'y revenir, mais avoir la carte et pouvoir analyser ses choix, c'est quand même pas mal), et de l'ambiance un peu morne sur les lieux de compèt' (Heureusement que le POP était là ;-))

Mais un super souvenir tout de même!