Imprimer

La plaie de l'orienteur !

 

L'information de toute la population serait nécessaire mais les pouvoirs publics et le corps médical tardent à prendre conscience des graves problèmes de santé que peut encourir toute personne piquée par une tique.

Il y a un nombre croissant de tiques dans la nature et 20% d'entre elles sont porteuses d'une ou plusieurs bactéries transmissibles à l'être humain. L'une d'entre elle a été appelée  Borrelia Burgdorferi.

Cette infection transmise par la piqûre de tique se transforme en une maladie de Lyme (ou borréliose) qui peut devenir très handicapante si elle n'est pas diagnostiquée et traitée à son début  avec des antibiotiques.

 

extrait du site: tiquatac.org

 

 

"Mieux vaut prévenir que guérir"

ATTENTION !


 

  Les tiques sont actives toute l'année  lorsque les températures extérieures sont comprises entre 7°C et 25°C . Dans certaines régions le risque peut donc exister en toute saison mais il augmente lorsque les températures incitent à  se découvrir pour exercer les activités de plein air.

  La proximité de la forêt , des endroits boisés, ombragés ethumides augmentent les risques.

Restez sur les sentiers tracés.   Ne vous aventurez pas par plaisir dans les sous-bois et les hautes herbes sans protection de la peau ou des cheveux. Les tiques sont en général à moins d'1 mètre du sol. Redoublez d'attention avec les enfants!

Portez des vêtements couvrant la peau : manches longues, pantalons, chaussettes, bottes, chaussures montantes, chapeau, casquettes (pour les sous-bois).
Il est plus facile de détecter les tiques sur des vêtements clairs.

Employez des produits répulsifs contre les insectes mais seulement ceux qui restent efficaces pendant plusieurs heures (jusqu'à 8 heures). Les produits efficaces sont souvent à base de 30% de DEET (N-diethyl-meta-toluamide) et doivent être appliqués aux vêtements et non sur la peau.

Soyez vigilants pour vous-même et vos enfants
Au retour de vos activités de plein air, assurez-vous qu'il n'y a pas de tiques sur vos vêtements, votre corps, dans vos cheveux, sur vos chiens ou sur vos chats.
Si vous prenez cette habitude, vous ne craignez rien car vous découvrirez la tique avant qu'elle ne s'incruste dans votre peau et qu'elle ait eu le temps de vous transmettre une infection.
Observez soigneusement la peau et les cheveux de vos enfants et de vos bébés car les nymphes sont toutes petites !

Existe-t-il un vaccin contre la maladie de Lyme?
Non, il n'y a pas encore de vaccin mais il existe des traitements

Existe-t-il un vaccin  contre  le  virus de la Méningo-Encéphalite à Tiques (MET) ? 
Oui, mais il n'existe pas de traitement à cette maladie virale qui peut laisser de graves séquelles neurologiques. Elle est encore peu répandue en France mais très présente en Autriche et dans les régions avoisinantes.  
Pensez à vous
faire vacciner avant de partir en vacances dans ces régions. 
Le vaccin doit être renouvelé  tous les ans.

Détails sur cette maladie très spécifique et différente de la maladie de Lyme:  http://www.tiques.fr