Contenu principal

RAID Aïga

 

Magnifiquement froid, humide et long !!

 

Voici en quelques mots notre petit résumé pour la Micha Team Pop Aventure !

 

Alternance :

Bike and run : 5.2km   -   Canoë : 5.5km  -  Trail : 6.4 km  -  Bike and run : 2.4 km  -  VTT :11.3 km  -  CO !! (ouf) : 2 km - VTT road book : 7.7 km - tir à la carabine

Soit 40km avec 700m de positif.

 

Départ sous un crachin pour se mettre en compétition, on se câle tranquillement en fin de peloton. En canoë, on est 3 équipes, c'est froid et humide. Le passage des 5 digues est progressif et donc de plus en plus casse margoulette ! Bon nombre d'équipes se sont retournées (regardez cette photo en dessous à droite, ouf ce n'est pas nous !). Il fallait écoper à chaque passage, glagla.

Stef enchaîne le trail avec la longe, Emilie s'envole ! On est rattrapé à la jonction du grand circuit par Alain et Christine mais on suit une team qui se plante de chemin et hop, 1.5 km de plus ! Yahooo . Retourner sur ses pas, c'est ... On laisse partir la team pop aventure, on est bien mais fait pas chaud toujours. Sur le bike and run, je me câle à 13km/h, on remonte une team (féminines), Emilie m'encourage à VTT. On récupère mon vélo et c'est parti pour de magnifiques sentes techniques. Les filles nous redoublent.

Arrivés sur la CO, accueillis par l'équipe du CACC (super ambiance, merci à eux !), on traverse un pont filet qui s'enfonce dans l'eau... glagla. Puis c'est parti pour 40' de CO (que l'on a trouvée d'un niveau élevé mais tant mieux.) Pour la petite histoire, Emilie me responsabilise, j'envoie les postes et ... sur cette carte, le bandeau rouge est vertical à l'est de la carte... et bien sûr, habitué, je câle ma boussole sur cette bande rouge, au NORD !!!! comme elle est toujours pour nous... donc... on arrive sur la rivière au lieu de la balise, grrrrr, c'est pour moi !!! On se reprend difficilement, les chemins étant non visibles (mousse et cailloux), on termine par un pont de singe encore mouillé et la 47 était bien technique car sente invisible du chemin. Beaucoup d'ailleurs la zappe. Pas nous !!! Non non ;)

Et c'est reparti par un long trajet VTT avec une Carte ... IGN !!!!!!!!!!! Beurk, il manquait un chemin dès les 200 premiers mètres, super ! !Heureusement que le road book était accompagné d'un écrit. Long, technique, gros dénivelé, j'ai eu un passage à vide, Emilie super.

Magnifiques sites (Forge du XVI siècle), pour finir, deuxième fois que l'on passe par le barrage, 30cm d'eau avec le VTT et un courant qui nous emporte... il faut tout porter... Final sur 1km on savoure et on est applaudi en même temps que la remise des récompenses. Cela fait toujours du bien. Emilie termine par un quasi sans faute au tir ! Respect ma chérie ;)

 

Un GRAND merci aux nombreux bénévoles.

Un GRAND absent : le soleil !!!!!!

Tout de même , 9 licenciés du POP : Bertrand, Yves, Alain, Christine, Emilie, Stéphane, Rémi, Jean-Philippe, Julien. Beau non? Et Rémi qui gagne sur le nôtre, Julien, 2e sur le grand et JP 3e sur le grand.

 

Un coup de chapeau pour Popy qui est allé au bout de lui-même avec Christine ! Respect à vous deux !!!!!  Sur le Grand Aïga , 60 km !!!!

 

 

Du 26 au 30 août, 4 jeunes orienteurs du POP participaient au 18ème Raid Périgord Aventure organisé dans le canton de Villefranche du Périgord par le Conseil Général de la Dordogne.

Virgile et Mathis accompagnés de leur copain Djimmy représentaient le Team Pop Aventure, Clément faisait équipe avec Paul et Louise  et Amélie avec ses copains Simon et Vincent participaient pour le lycée de Ribérac.

72 équipes de toute la France étaient au départ de cette épreuve se déroulant sur 4 jours et alliant effort physique (VTT, trail, canoë, spéléo, escalade, tir) et intellectuel (recherche d'indices débouchant sur la découverte du trésor le dernier jour)

 

ETAPE 1 : mardi après-midi (20 kms de VTT / 6 kms de trail)

Nos jeunes prennent un excellent départ en VTT. Le team POP fera la course quasi en tête pour terminer à la 3ème place de cette première étape.

Amélie fait une grosse chute en VTT dans les 5 premiers kilomètres. Le médecin, arrivé rapidement sur place, lui propose de la recoudre. 6 points de suture avec comme seul anesthésie un bout de bois à serrer et le réconfort de ses partenaires...Courageusement, elle remonte sur son vélo pour finir l'étape. Les 6 kilomètres de trail furent une longue galère pour elle mais bien soutenue par ses camarades, ils arrivent malgré tout en 31° position de l'étape.

La Team GEL de Clément fait une super étape terminant en 11ème position !

ETAPE 2 Mercredi : 25 kms de VTT / Tir à l'arc / Relais de 5kms en VTT / trail 6 kms

Un bon parcours en VTT pour nos jeunes,

Un excellent relais pour l'équipe d'Amélie (6° place)

Un très bon trail pour Mathis et Virgile (7°place) mais la fatigue commence à se faire sentir et Mathis finit cette journée très fatigué. Le trail en descente pose de grosses difficultés à Amélie qui serre les dents pour terminer en 9° position. Clément se pose en leader de son équipe et encourage et aide ses équipiers en difficulté sur cette 2ème étape.

La team POP est 4° au classement général, l'équipe d'Amélie remonte à la 17°place, celle de Clément passe 21°.

ETAPE 3 Jeudi : 4kms de trail / rappel/ Tyrolienne ou spéléo / 13 kms de canoë / 7 kms de trail / 13 kms de VTT/ 2kms de trail

C'est la grosse étape. Lever 5H30 : çà pique un peu ! La chaleur étant de la partie, les organismes sont très sollicités.

Nos jeunes souffrent, serrent les dents, s'encouragent pour terminer ce raid bien classé et surtout avec tous les indices pour garder une chance pour la recherche du trésor du lendemain.

Cllassement final sportif de ce 18ème Raid Périgord Aventure :

Team POP : 5°

Team GEl de Clément : 26°

Roudoudous d'Amélie : 12° au scratch et 1ère équipe mixte

Amélie recevra , par ailleurs, la coupe du courage

Il restait à défendre sa chance sur le volet culturel et nos jeunes ont travaillé tard dans la nuit pour essayer de décrypter les indices déjà collectés.

 

FINAL :

Départ en masse de toutes les équipes dans la ville de Villefranche pour rechercher les indices manquants et décrypter le plus vite possible la grille.

A ce jeu là, l'équipe d'Amélie arrive la première au lavoir, première étape de ce jeu de piste. Très vite, l'équipe du pôle espoir orientation  de Fontainebleau est aussi sur place et prend tout le monde de vitesse.

Les Roudoudous finiront 4° de ce sprint culturel dans la ville....

 

BILAN :

Merci à nos jeunes d'avoir si bien représenté leur club. Leur motivation, leur solidarité, leur courage est un exemple pour l'ensemble de nos licenciés.

Merci à Grégoire et Marie de les avoir coaché et soutenu tout le long de cette superbe aventure !

 

dscf0252
dscf0252 dscf0252

PUYFERRAT, histoire d'Ô

puyferrat13
puyferrat13 puyferrat13

Un magnifique trail où les petites lucioles du POP ont pu éclairer le reste des troupes !

Pour ma part, j'y suis allé un petit peu stressé, c'est long une journée d'attente pour un trail d'une certaine distance tout de même. Rassuré sur un point, il pleut. J'aime la pluie. Bien mieux que la neige. 

Ce qui est génial dans ces moments, c'est que l'on est autorisé/obligé à faire ce que l'on ne ferait pas tout seul, dans son coin : courir dans les flaques d'eau !!! Et là, on n'a pas le choix, on met les pieds dedans et c'est parti ! D'ailleurs, dès le départ, la boue du bois de Gimel s'est vite faite connaître à certains (j'ai aperçu un Teuteu prendre un petit bain d'entrée...).

Une fois parti, on ne réfléchit plus. Comme à mon habitude, je pars dans les premiers, me cale à ma main ,me fait doubler par beaucoup de concurrents (les 10km galopent) et trouve le rythme de certains à ma convenance et je m'y colle. Cela marche très bien pour moi. Partir au fond, on n'est pas assez emmené et donc on court plus longtemps. 

J'ai mis 2h14 pour les 18,99 km , ravi. 170 pulse en moy, pas mal non? J'ai bien géré ma course, sauté les ravitos car tout sur moi. J'ai bu 1l d'Isostar (3 gorgées tous les 600m en moy), et 2 gels (8e et 12e km). Mes infos en ligne Garmin : ICI

 

Mes plus beaux souvenirs : la montée au départ vers le château avec les torches, le bruit de l'eau qui dévale dans les chemins et le final avant l'arrivée dans le champ immergé.

Mon matériel : j'ai réussi à trouver ce qui me convenait le mieux !!!

Mon habituel 3/4 compress Raidlight(RL), le maillot RL WintertrailMLongue, le bonnet Gore windstopper, des manchons compressifs pour mes gambettes (psy), des chaussures Salomon Speed cross 3 (phénoménales car pas une seule glissage!!) et surtout, tout nouveau, le Top Extreme jacket (un imperméable de fou : je l'ai enlevé dans les "vestiaires" à l'arrivée, à peine humide de sueur !!!! Du jamais vu pour moi. Jamais eu froid, pas de sensation de mouillé, je le recommande !!! Il ne faut pas oublier mon cadeau de Noël, la Nao de Petzl. Incontournable, à essayer de toute urgence. J'ai mis deux ans à m'équiper, c'est un coût mais je ne regrette rien.

Voilà, prêt donc pour grand Brassac dans quelques jours. En espérant le même constat pour moi.

Et vous?

 

Pour terminer tout de même, un grand coup de chapeau aux bénévoles et à Hervé et sa fine équipe pour cette organisation tip top. Cadre et animations . Merci !!!

Et bravo au POPistes Raidhociens qui ont brillé de mille feux !

Stef

 

 

 

 

 LE GRAND BRASSAC HIVERNAL TRAIL 22 KMS Nocturne le 02 février 2013 

ou Comment aller jusqu'aux BOUES !!!!

19H30 RDV avec Christine et Steph dans la grande salle de remise des dossards , on y retrouve d'autres "popistes" Laure,Léa,Agathe,Yves et Thierry. Nos sommes tous équipés pour affronter les grands froids sibériens : bonnets,gants ,lampes frontales avec piles neuves ...Le départ approche ,nous échangeons sur les derniers conseils de dernière minute, le parcours s'annonce compliqué à partir du KM 15 après Rochereuil avec un dénivelé de folie! 

Christine et moi partons sur une base de 3H00, nous verrons plus loin que la réalité sera autre....Les coureurs sortent de la salle nous nous rassemblons sous le portique de départ,quelques conseils de l'organisateur et 20h00 le laché des "taré(e)s de la nuit !!!! Après un petit prologue "urbain"dans la cité balnéaire de GRAND BRASSAC nous rentrons rapidement dans le vif du sujet , l'élément principal de notre préoccupation des prochaines heures : la boue .En effet , le passage des coureurs de l'épreuve des 24H00 et celui des participants au défi(22 kms de nuit + 22 de jour partis 1h00 avant nous )a transformé les chemins en tranchées de la première guerre mondiale ....il y en aura pour tous les goûts :de la (très) liquide , de la visceuse, de la platreuse,de l'épaisse ...de tout mapauvrelucette !!!

Décision avec Christine :une montée ...on marche il faut s'économiser si on veut éviter d'en ch..r après Rochereuil . On déroule jusqu'au filet du ROC sur lequel nous ne réussissons pas à nettoyer nos chaussures qui collent ...Puis enfin les premières falaises avec les descentes avec cordes,filets et autres échelles placées pour "faciliter" notre passage ...il y a des files d'attentes pour les descentes ,on récupère un peu si on peut dire ...le plus dur reste à venir nous le savons. Descentes ,montées , glissades sur le c.l ,on y rencontre Remi qui assure une descente dangereure avec filet ... C'est à la sortie de Rochereuil que nous decidons de faire notre pose Pique-nique Christine et moi :nous sortons nos armes fatales : elle les mini-saucissons et moi les mini-sandwiches au fromage ...le pied! Il nous reste alors les 7 plus difficiles kms de la course qui débutes avec une première "bugne" ,nous décidons de manger en marchant et débutons l'ascension ...ce sera le début d'une longue série de montées et descentes ainsi que de p..ains de devers casse-gueules jusque l'arrivée . Perte d'adhérence, glissades non contrôlées, pierres et souches cachées sous la gadoue , le plaisir à l'état pur :-)

La recette une côte on marche ,du plat une descente on court fini par payer ,on fantasme littéralement à atteindre le KM20 , psychologique simplement , il resterait alors que 2 bornes ....et je le vois enfin sur mon GPS arrivant en bas d'une descente boueuse (oui oui ...)et je me mets à gueuler "nom de d..." ça y est le voilà cet enfoiré de 20ème km " (je vous le fais version "soft" )et là coup de fouet il reste 2 bornes , une dernière montée ,un plat que nous reconnaissons et enfin les lumières de GRAND BRASSAC au loin ...au bout du chemin un virage à droite , 200 m et puis à gauche dans le champ avec un dernier coup de cul et un talut à escalader , une balade dans le sous-bois de GB et enfin la délivrance avec  la descente vers le chapiteau de l'arrivée entre des flambeaux ...et l'arrivée en 3h44 (à vérifier ...), un petit mot au micro du speaker (..."c'était dur , on le savait ,mais on revient toujours , on est un peu maso "...ragnagni ragnagna).

On retrouve Steph devant un coca et apprenons qu'il s'est blessé mais qu'il a quand pu terminé ,tant mieux ,et avons une pensée à cet instant pour Thierry dont c'est le premmier trail ....quel baptème !!! 

Après quelques coca(s), pas de soupe dommage cela nous aurait fait le plus grand bien , direction la voiture pour se mettre des vêtements chauds et rentrer prendre une douche ...à la maison !

 

Christine et Alain