Contenu principal

PUYFERRAT, histoire d'Ô

puyferrat13
puyferrat13 puyferrat13

Un magnifique trail où les petites lucioles du POP ont pu éclairer le reste des troupes !

Pour ma part, j'y suis allé un petit peu stressé, c'est long une journée d'attente pour un trail d'une certaine distance tout de même. Rassuré sur un point, il pleut. J'aime la pluie. Bien mieux que la neige. 

Ce qui est génial dans ces moments, c'est que l'on est autorisé/obligé à faire ce que l'on ne ferait pas tout seul, dans son coin : courir dans les flaques d'eau !!! Et là, on n'a pas le choix, on met les pieds dedans et c'est parti ! D'ailleurs, dès le départ, la boue du bois de Gimel s'est vite faite connaître à certains (j'ai aperçu un Teuteu prendre un petit bain d'entrée...).

Une fois parti, on ne réfléchit plus. Comme à mon habitude, je pars dans les premiers, me cale à ma main ,me fait doubler par beaucoup de concurrents (les 10km galopent) et trouve le rythme de certains à ma convenance et je m'y colle. Cela marche très bien pour moi. Partir au fond, on n'est pas assez emmené et donc on court plus longtemps. 

J'ai mis 2h14 pour les 18,99 km , ravi. 170 pulse en moy, pas mal non? J'ai bien géré ma course, sauté les ravitos car tout sur moi. J'ai bu 1l d'Isostar (3 gorgées tous les 600m en moy), et 2 gels (8e et 12e km). Mes infos en ligne Garmin : ICI

 

Mes plus beaux souvenirs : la montée au départ vers le château avec les torches, le bruit de l'eau qui dévale dans les chemins et le final avant l'arrivée dans le champ immergé.

Mon matériel : j'ai réussi à trouver ce qui me convenait le mieux !!!

Mon habituel 3/4 compress Raidlight(RL), le maillot RL WintertrailMLongue, le bonnet Gore windstopper, des manchons compressifs pour mes gambettes (psy), des chaussures Salomon Speed cross 3 (phénoménales car pas une seule glissage!!) et surtout, tout nouveau, le Top Extreme jacket (un imperméable de fou : je l'ai enlevé dans les "vestiaires" à l'arrivée, à peine humide de sueur !!!! Du jamais vu pour moi. Jamais eu froid, pas de sensation de mouillé, je le recommande !!! Il ne faut pas oublier mon cadeau de Noël, la Nao de Petzl. Incontournable, à essayer de toute urgence. J'ai mis deux ans à m'équiper, c'est un coût mais je ne regrette rien.

Voilà, prêt donc pour grand Brassac dans quelques jours. En espérant le même constat pour moi.

Et vous?

 

Pour terminer tout de même, un grand coup de chapeau aux bénévoles et à Hervé et sa fine équipe pour cette organisation tip top. Cadre et animations . Merci !!!

Et bravo au POPistes Raidhociens qui ont brillé de mille feux !

Stef

 

 

 

 

 LE GRAND BRASSAC HIVERNAL TRAIL 22 KMS Nocturne le 02 février 2013 

ou Comment aller jusqu'aux BOUES !!!!

19H30 RDV avec Christine et Steph dans la grande salle de remise des dossards , on y retrouve d'autres "popistes" Laure,Léa,Agathe,Yves et Thierry. Nos sommes tous équipés pour affronter les grands froids sibériens : bonnets,gants ,lampes frontales avec piles neuves ...Le départ approche ,nous échangeons sur les derniers conseils de dernière minute, le parcours s'annonce compliqué à partir du KM 15 après Rochereuil avec un dénivelé de folie! 

Christine et moi partons sur une base de 3H00, nous verrons plus loin que la réalité sera autre....Les coureurs sortent de la salle nous nous rassemblons sous le portique de départ,quelques conseils de l'organisateur et 20h00 le laché des "taré(e)s de la nuit !!!! Après un petit prologue "urbain"dans la cité balnéaire de GRAND BRASSAC nous rentrons rapidement dans le vif du sujet , l'élément principal de notre préoccupation des prochaines heures : la boue .En effet , le passage des coureurs de l'épreuve des 24H00 et celui des participants au défi(22 kms de nuit + 22 de jour partis 1h00 avant nous )a transformé les chemins en tranchées de la première guerre mondiale ....il y en aura pour tous les goûts :de la (très) liquide , de la visceuse, de la platreuse,de l'épaisse ...de tout mapauvrelucette !!!

Décision avec Christine :une montée ...on marche il faut s'économiser si on veut éviter d'en ch..r après Rochereuil . On déroule jusqu'au filet du ROC sur lequel nous ne réussissons pas à nettoyer nos chaussures qui collent ...Puis enfin les premières falaises avec les descentes avec cordes,filets et autres échelles placées pour "faciliter" notre passage ...il y a des files d'attentes pour les descentes ,on récupère un peu si on peut dire ...le plus dur reste à venir nous le savons. Descentes ,montées , glissades sur le c.l ,on y rencontre Remi qui assure une descente dangereure avec filet ... C'est à la sortie de Rochereuil que nous decidons de faire notre pose Pique-nique Christine et moi :nous sortons nos armes fatales : elle les mini-saucissons et moi les mini-sandwiches au fromage ...le pied! Il nous reste alors les 7 plus difficiles kms de la course qui débutes avec une première "bugne" ,nous décidons de manger en marchant et débutons l'ascension ...ce sera le début d'une longue série de montées et descentes ainsi que de p..ains de devers casse-gueules jusque l'arrivée . Perte d'adhérence, glissades non contrôlées, pierres et souches cachées sous la gadoue , le plaisir à l'état pur :-)

La recette une côte on marche ,du plat une descente on court fini par payer ,on fantasme littéralement à atteindre le KM20 , psychologique simplement , il resterait alors que 2 bornes ....et je le vois enfin sur mon GPS arrivant en bas d'une descente boueuse (oui oui ...)et je me mets à gueuler "nom de d..." ça y est le voilà cet enfoiré de 20ème km " (je vous le fais version "soft" )et là coup de fouet il reste 2 bornes , une dernière montée ,un plat que nous reconnaissons et enfin les lumières de GRAND BRASSAC au loin ...au bout du chemin un virage à droite , 200 m et puis à gauche dans le champ avec un dernier coup de cul et un talut à escalader , une balade dans le sous-bois de GB et enfin la délivrance avec  la descente vers le chapiteau de l'arrivée entre des flambeaux ...et l'arrivée en 3h44 (à vérifier ...), un petit mot au micro du speaker (..."c'était dur , on le savait ,mais on revient toujours , on est un peu maso "...ragnagni ragnagna).

On retrouve Steph devant un coca et apprenons qu'il s'est blessé mais qu'il a quand pu terminé ,tant mieux ,et avons une pensée à cet instant pour Thierry dont c'est le premmier trail ....quel baptème !!! 

Après quelques coca(s), pas de soupe dommage cela nous aurait fait le plus grand bien , direction la voiture pour se mettre des vêtements chauds et rentrer prendre une douche ...à la maison !

 

Christine et Alain 

Commentaires   

#1 Bruno Auzeloux 23-01-2013 22:50
ben les copains c'est beau de vous lire !!! On oublirait presque qu'il pleuvait...Je note tout de même qu'il faut un minimum d'équipement, histoire de prendre du plaisir à souffrir, en nocturne pluvieuse hivernale. :o Mais ça fait envie tout de même, rien que pour les cris de Christine et ....la casquette d'Alain :lol: L'an prochain, j'y suis !

Repied en lisant vos exploits de Grand Brassac. Je sais pas si le mieux dans tout ça ce n'est pas de vous lire...Bon, il faut le vivre je suppose pour saisir pleinement toute la verve littéraire qui se dégage de votre plume à clavier popiste, mais j'avoue que déjà, à la lecture, ça donne envie d'y goûter...quand je serai grand !!!! Non promis l'an prochain, je prend au moins un bain de boue avec vous ! :-) . Bravo à vous tous.
#2 Laure Charlou 06-02-2013 21:18
Magnifique ! Une belle plume pour décrire à la perfection ce que furent ces quelques heures de "bonheur"... à vous relire, je m'y revois : de la boue, des côtes et des kms à n'en plus finir.... du découragement, la "gnack " d'aller jusqu'au bout coûte que coûte et le soulagement à l'arrivée avec un brin de fierté !

Et puis trois jours plus tard, on se dit déjà que l'année prochaine, ce sera bien aussi :-) !

PS : Thierry , maintenant je sais : t'es fou :-) !!!!!
#3 Thierry Geyer 08-02-2013 17:56
Meuh non qui peut le plus peut le moins...
En tout cas c'était sympa de vous croiser les filles et Rémi aussi car j'ai eu quelques moments de solitude. Et 7 jours plus tard je fini par me dire que c'était sympa...euh oui je suis fou... :lol:

You have no rights to post comments